L’obligation de prévenir l’exploitation au travail dans la perspective du droit suisse des migrations: Accent sur les travailleurs migrants de l’économie domestique

Author(s) : Anne-Laurence Graf

Source : https://www.ex-ante.ch/index.php/exante/article/view/82

Abstract:

« L’auteur s’ interroge sur le rôle du droit suisse migratoire dans le cadre de l’obligation en droit international de prévenir l’exploitation au travail. Il examine en particulier la situation juridique des migrants qui travaillent dans l’économie domestique. L’article conclut que le droit suisse migratoire se situe, actuellement, dans une logique de guérison plutôt que de prévention. »

Mots clés : étrangers – exploitation – travail – domestique – migration

« Der Beitrag befasst sich mit der Rolle des schweizerischen Migrationsrechts in Bezug auf völkerrechtliche Verpflichtungen zur Prävention der Ausbeutung von Arbeitskräften. Er legt ein besonderes Augenmerk auf die rechtliche Situation von ausländischen Haushaltshilfen. Der Artikel kommt zum Schluss, dass die aktuelle Gesetzgebung der Schweiz im Bereich Migrationsrecht stärker auf Wiedergutmachung als auf Prävention setzt. »

« This article examines the Swiss migration law in the light of the obligation under international law to prevent labour exploitation. It focuses on the legal situation of the migrant domestic workers. The article reaches the conclusion that Swiss migration law’s current paradigm is reparation rather than prevention. »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s