La vraisemblance dans la procédure d’asile : 10 ans de l’observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers

Author(s) : Noémi Weber, Claudia Peter

Source : https://asile.ch/wp/wp-content/uploads/2019/02/Rapport-ODAE-Suisse.pdf

Abstract:

« Le présent rapport se réfère aux dix ans de l’Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers (ODAE-Suisse). Dans la première partie, Alexandra Büchler, juriste, et Tarek Naguib, juriste et militant axé principalement sur le droit de l’anti-discrimination, décrivent l’évolution souvent troublante du droit sur l’asile et les étrangers de ces dernières années. Ils jettent un regard critique sur les changements intervenus et demandent à l’ODAE-Suisse de se mettre en réseau avec d’autres organisations, d’élargir leur public cible, de collaborer avec des artistes et d’être plus courageux dans ses propos. Nous les remercions chaleureusement de leur contribution dirigée vers l’avenir. Dans la deuxième partie, l’ODAE-Suisse traite la question délicate de la vraisemblance. Sans vraisemblance, pas d’asile – c’est la devise des autorités suisses dans l’examen des demandes d’asile. L’analyse de cet aspect a une importance décisive dans les procédures car la décision sur la demande d’asile dépend surtout de la vraisemblance, reconnue ou non, des allégations des requérant(e)s. »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s