Refugees’ trajectories in Switzerland: Impact of residence permits on labour market integration

Author(s) : Anne-Laure Bertrand

Source : https://ojs.uclouvain.be/index.php/Quetelet/article/view/52063

Abstract:

« Life course trajectories of refugee populations in European countries highly depend on the various statuses and residence permits that are assigned to them. Taking the case study of Switzerland, this article aims at showing the impact of the legal framework on refugees’ chances of labour market integration. The term «refugee» here refers to all the individuals who came to Switzerland seeking asylum, no matter the outcome of the asylum procedure – and not only to those who obtained the status as defined by the 1951 Geneva Convention. In this study, the longitudinal follow‐up of the individuals is made possible by the matching of data from several population registers. From a descriptive point of view, sequence analysis allows the visualization of refugees’ trajectories from their arrival in the country – in terms of both residence permits and of labour market participation. Survival analysis models then show the concordance between the administrative status and the economic status, the access to more stable permits increasing significantly the chances of labour market integration. As a consequence, those who remain for many years with the most precarious permits (asylum seekers and provisionally admitted persons) go through a process of cumulative disadvantage. Although the economic vulnerability of refugees has been highlighted previously, this paper shows that within the refugee population, the host countries’ legislation creates an additional hierarchy, based on the residence permits, that further widens inequalities. »

Keywords: Refugees, residence permits, legislation, administrative status, labour market integration, longitudinal analysis, population registers, Switzerland

« Les parcours de vie des populations réfugiées dans les pays européens dépendent fortement des différents statuts et permis de séjour qui leur sont attribués. Prenant le cas de la Suisse, cet article vise à montrer l’impact du cadre légal sur les chances d’intégration des réfugiés au marché du travail. Le terme «réfugié» désigne ici l’ensemble des individus venus en Suisse pour demander asile, ceci quelle que soit l’issue de la procédure – et non uniquement ceux ayant obtenu le statut tel que défini par la Convention de Genève de 1951. Dans cette étude, le suivi longitudinal des individus est rendu possible par l’appariement de plusieurs registres de population. D’un point de vue descriptif, des outils d’analyse de séquences permettent de visualiser les trajectoires des réfugiés à partir de leur arrivée dans le pays – tant en terme de permis de séjour que de participation au marché du travail. Des modèles de survie montrent ensuite qu’il existe un parallèle entre statut administratif et statut économique, l’accès à des permis de séjour stables accroissant significativement les chances d’intégration au marché du travail. Il en résulte un cumul des désavantages pour ceux qui restent durant de longues années avec les permis les plus précaires (requérants d’asile et personnes admises à titre provisoire). En résumé, si la vulnérabilité économique des réfugiés a été soulignée par de nombreuses études, cet article montre qu’au sein de la population réfugiée, la législation des pays d’accueil crée une hiérarchie supplémentaire, basée sur les permis de séjour, qui creuse encore les inégalités. »
Mots‐clés : Réfugiés, permis de séjour, législation, statut administratif, intégration au marché du travail, analyse longitudinale, registres de population, Suisse

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s