Diaboliser les migrants ou dédiaboliser le parti ? L’analyse du discours du FN et de l’UDC sur les migrants

Author(s) : S. Issel-Dombert, A. Widers-Lohéac

Source : https://www.stockholmuniversitypress.se/site/chapters/10.16993/bax.l/

Abstract:

« Considérant le succès de ces stratégies rhétoriques opposées de ces deux partis d’extrême droite pour conquérir les électeurs, le but de cet article est de comparer leurs différents discours concernant un sujet actuel et très discuté : la crise provoquée par l’afflux des immigrés. Une analyse des topoï (chapitres 2.3 et 3) nous permettra d’identifier les éléments en commun ainsi que les différences entre les structures argumentatives des partis de droite des deux pays. Nous nous basons sur la théorie de Martin Wengeler qui a opérationnalisé le terme aristotélicien du topos pour déceler les structures argumentatives (chapitre 2.2). »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s